Madame, Monsieur, chers actionnaires,

Implenia a vécu une année riche en événements. Début octobre 2018, nous avons, comme annoncé, réalisé un changement au niveau de la direction opérationnelle du Groupe en nommant un nouveau CEO, André Wyss. Avec André Wyss, c’est à un dirigeant confirmé, bénéficiant d’une longue expérience internationale au sein d’une entreprise active à l’échelle mondiale, que nous avons confié les rênes d’Implenia. Le quatrième trimestre a été marqué par une analyse approfondie de la situation actuelle du Groupe et par la refonte de la stratégie à long terme. L’analyse a porté, entre autres, sur les raisons des difficultés annoncées antérieurement dans quelques unités et projets, ainsi que sur les mesures pour y remédier. Il en a résulté une nouvelle vision, une nouvelle mission et une nouvelle stratégie pour Implenia, accompagnées de mesures immédiates visant à corriger les problèmes déjà mentionnés.

Étroitement impliqué dans l’évolution de la stratégie, le Conseil d’administration est convaincu d’avoir ainsi défini les bonnes orientations permettant d’assurer l’avenir d’Implenia. Implenia opère sur des marchés bénéficiant des tendances à long terme de la demande, notamment de l’urbanisation croissante et des besoins de mobilité accrus. Les points forts d’Implenia et sa stratégie remaniée lui permettront de continuer à croître sur ces marchés et de tirer parti des mutations industrielles, par exemple les avancées en matière de consolidation, d’industrialisation et de numérisation ainsi que le besoin croissant de solutions durables.

En termes de résultat de l’exercice 2018, Implenia affiche une forte augmentation de son chiffre d’affaires, tout particulièrement attribuable au segment Infrastructure, mais aussi aux segments International et Suisse. La performance du segment Development est une nouvelle fois réjouissante. En revanche, le résultat a pâti des difficultés en Norvège et en Bade du Sud ainsi que des problèmes d’une filiale d’Implenia Construction Germany en Pologne.

Même si le résultat de 2018 n’est pas à la hauteur des attentes, Implenia repose sur des bases solides. Par conséquent, le Conseil d’administration a décidé de demander le versement d’un dividende réduit de CHF 0.50 par action (contre CHF 2.00 en 2017), lors de l’Assemblée générale d’Implenia SA qui aura lieu le 26 mars 2019. Cela permettra d’effectuer les investissements requis pour lancer la nouvelle stratégie sur des bases saines.

Au nom de l’ensemble du Conseil d’administration, je vous remercie pour votre confiance au cours de l’année écoulée et espère pouvoir continuer à vous compter parmi nos actionnaires.

 

Hans Ulrich Meister
Président du Conseil d’administration